Au cours des 25 dernières années, Ra Paulette a creusé des grottes artificielles dans les collines de grès du Nouveau-Mexique, puis a sculpté ces espaces en œuvres d’art qu’il appelle des sanctuaires sauvages. Lee Cowan a l’histoire d’un artiste qui fait son meilleur travail sous terre.

Vous voulez en savoir plus , cliquez ici (en Anglais)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s