Thousand Hand Guan Yin était une danse créée par le chorégraphe chinois Zhang Jigang.

Cette danse a été exécutée par 63 danseuses sourdes de la China Disabled People’s Performing Art Troupe.

Parce qu’ils ne pouvaient pas entendre la musique, il y avait 6 réalisateurs en tissu blanc les aidant à se synchroniser avec la musique. Cette danse décrit la légende selon laquelle le Bodhisattva Guan Yin a mille mains. Le Bodhisattva est un Proto-Bouddha.

Elle ne peut pas devenir bouddha car elle est toujours attachée à ce monde.

Son vœu: S’il y a encore une goutte de larme dans ce monde, je ne deviendrai pas Bouddha.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s