Gary Connery est un malade. Avec plus de 880 sauts en parachute (cette fois) et 450 saut de « base jump », cette fois, il a fait le « saut de la mort ». Autrement dit : ce cascadeur de 42 ans a enfilé une combinaison permettant de planer, puis s’est élancé dans le vide sans parachute. Après un peu moins de 50 secondes de chute libre depuis son saut de l’hélicoptère et 730 mètres plus bas, notre tête brûlée a atterrit du côté d’Oxford, en Angleterre sur un matelas confortable de 18.600 boites en carton. Mais pas l’ombre d’un parachute à l’horizon en tout cas. Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s